Make your own free website on Tripod.com
Arbre de classe des prêtres
Accueil
Le Monde
Les Groupes
Les Règles
Les Classes
Histoire
Noblesse et Territoire
Informations
Documents
Forum
Photos

Enter subhead content here

arbre_de_classe_pretres.jpg

 

Pieux: L’homme sage qui décide de cesser le combat, de se vouer à l’étude et la prière, au convertissement et à la bénédiction vouera sa vie loin des échos d’une bataille ordinaire, souvent plus utile a son Dieu enfermé dans un crypte, temple ou tanière, que sur un champ militaire. De plus, celui-ci consacrera sa vie à la passivité et la foi.

 

Pré-Requis : Être dans les faveurs d'un haut placé de la religion et faire une belle cérémonie en l'honneur de son Dieu pour prouver sa dévotion.

 

Bonus: Le temps de guérison avec Restauration Divine tombe à 2 minutes. Cérémonie Divine du deuxième niveau est acquis. De plus, il gagne accès à l'habileté "Foi" dans laquelle il peut investir des points d'habilités. Chaque point investis dans "Foi" lui confère deux points de foi supplémentaires qui s'ajoutent à son total.

 

Malus: Perd l’utilisation d’Armure, de Maniement de l'arme de son Dieu et de la Masse (Manque d’Entraînement), de Bascule, ainsi que de Frappe divine.

 

 

 

Martyrs: Le martyr est celui qui se dévoue corps et âme pour son Dieu, il lui offre son essence charnelle tout autant que son essence spirituelle. Nombreux sont ceux qui se prétendent la propriété même de leur Dieu. Ils ont appris que la souffrance qu’ils endurent au nom de leur Dieu et de chacun de leur priant ne fait que les valoriser et les rapprocher davantage du parfait. Les Dieux ont tant souffert pour pouvoir préserver l’humanité, ce serait un tel honneur que de souffrir comme ils le font. Par ces étranges procédés de mutilations, ces personnes arrivent à accomplir de grandes choses au prix de leur propre sang qu’ils ont entièrement consacré à leur Dieu…

 

Pré-requis : Posséder l'habileté Restauration Divine et Courage.

 

Bonus : Le prêtre peut s’infliger un point de dégât pour redonner deux points de vie à une cible priant la même religion que lui. Il devra pour se faire prier au-dessus de la cible pendant une minute tout en performant un rituel de mutilation qui lui est propre, son sang étant à même de soigner les blessures des fidèles de son Dieu. Chaque point de vie ainsi perdu chez le Prêtre ne pourra être regagné que naturellement, donc à un ratio d'une heure par point de vie. Aucun sort, aucune prière, aucune potion et aucune habileté ne permet de les soigner autrement.

 

Malus :  Ne peut pas prendre ni l'habileté Esquive ni Armure.

 

 

 

Prosélyte: Le charisme n’est pas chose donnée à tout homme, de foi ou non. La voie de l’enseignement et du convertissement des peuples vis-à-vis son dieu, que se soit fait de manière directe ou concrète est une tâche difficile, auquel s’acquitte avec caractère et puissance les prosélytes. Véritables chefs, dirigeants et charismatiques prêtres, les Prosélytes sont ceux qui parlent, charment et convertissent par la pointe de leurs notes.

 

Pré-Requis : Organiser une excellente cérémonie en rapport avec sa religion, posséder l'habileté Cérémonie divine du second niveau et convertir (Ou avoir converti) au moins deux personnes à sa religion. En alternative à la conversion, il peut plutôt décider d'écrire un ouvrage sacré et religieux à la hauteur de sa religion.

 

Bonus : Le temps nécessaire pour récupérer ses points de foi est réduit de moitié et acquisition de Cérémonie divine niveau 3 gratuitement. De plus, le Prosélyte peut investir autant de points qu'il veut dans les habiletés "Cérémonie divine", "Intervention divine mineure" et "Intervention divine majeure". Chaque point supplémentaire investis dans ces habiletés permet d'augmenter le nombre de fois qu'elles sont utilisables par cycle à un ratio de un point pour deux utilisations supplémentaires avec Intervention divine mineure, un point pour une utilisation supplémentaire avec Intervention divine majeure et un point pour une utilisation supplémentaire de la bénédiction pour Cérémonie divine.

 

Malus : Le Prosélyte doit donner une grande partie de ses possessions au grand ordre de sa religion et il se doit de récolter des biens et des richesses pour celle-ci pour s’assurer que jamais elle ne tombe. De plus, le Prosélyte doit soit écrire un ouvrage religieux à la hauteur de sa religion à chaque année, soit performer une cérémonie divine d'envergure à chacun des événements.

 

 

 

Choisi: L’illumination divine est un don, une bénédiction offerte aux mortels par les dieux, les choisis sont habituellement ceux qui accomplissent au grand jour des actions importantes non seulement dans leur clergé et culte, mais aussi pour l’ensemble des priants et parfois plus ! Les élus seront les mains et les yeux de leur dieu, ils sont les guides et les grandes figures de leur religion. Ils ont comme devoir de guider tous ceux de bonne foi selon les requêtes de leur Dieu. En échange de leur dévotion et de leur implication, ils sont capables d’étendre et de pousser la puissance que leur Dieu leur accorde encore plus loin que ce qui était autrefois imaginable.

 

Pré-Requis : Posséder les habiletés: Courage, Pouvoir divin du second niveau, Restauration divine, Intervention divine mineure et majeure. Il doit aussi être haut placé dans sa religion et vu sous un bon oeil de la grande partie des priants du culte.

 

Bonus : Vision : Fonctionnant comme l’Habilité de Voleur Information, le dieu guidera légèrement son élu vers la sagesse, l’aidant à mener à bien sa mission. Intervention divine majeure ET mineure deux fois de plus par jour chacune. En plus des autres bonus, il regagne l'accès à ses habiletés de combat (Sans les gagner gratuitement, il doit les acheter avec des habiletés s'il les veut, même maniement de la masse.)

 

Malus : Reçoit le double des dégâts provenant de l'alignement opposé de son Dieu (Béni, Maudit) ou Divin (si le Dieu est neutre).

 

 

 

Fanatique: Le fanatique est celui qui a fait de ses sacrifices personnels un combat sans relâche. Jamais une telle personne ne tolérera le moindre mal dit envers son Dieu et tout ce qui le concerne de près ou de loin. Alors que le Prosélyte a choisit la conversion par les mots, le Fanatique l’a choisit par la force des choses. Toujours en voie de vouloir remettre les gens sur le droit chemin par des manières peu orthodoxes, ils sont depuis toujours considérés comme des gardiens de leur religion. Ils sont devenus à un tel point impulsifs face à leurs dogmes qu’ils en ont pratiquement tous oublié la clémence dont ils étaient presque tous capable auparavant pour se concentrer vers la purge d’infidèles. Leurs coups portent la puissance même des Dieux, ils sont les véritables divins bourreaux vivants, présents pour accomplir chacune des tâches qu’on leur confiera au nom de leur Dieu et sans le moindre regret.

 

Pré-requis : Doit posséder les habiletés: Frappe divine et Volonté. Il Doit aussi être considéré comme un véritable Fanatique de la grande partie des priants de la religion.

 

Bonus : Frappe divine inflige le double des dégâts sur une personne priant une autre religion que le Fanatique. Le prêtre acquiert automatiquement l’habileté Frappe divine du niveau trois. Le coup deviendra Puissant (Voir l’Habileté (1) de Prêtre) et 3 fois par jour, Béni (Tempus, Sylvar Slanesh) ou Maudit (Narzull, Sylvar, Slanesh). De plus, Il perd les malus du Martyr.

 

Malus :  Perd le bonus du Martyr ainsi que Restauration divine.

 

 

 

Flagellant: Ceux qui ont continué dans la voie du Martyr sont parvenus à se rapprocher de leur Dieu à un tel point que leur sang même en est marqué. Béni par son Dieu pour toute les souffrances qu’il a enduré en son nom, on dit de son sang qu’il est imbu à même les veines de sa divinité. Faire couler son propre sang est devenue chose facile et peut devenir une terrible punition pour celui qui ose blasphémer contre les Dieux. Le Flagellant a bien comprit que la souffrance mène à l’apprentissage. Son sang est cher et le faire couler engendre de grands miracles.

 

Pré-requis : Posséder les habiletés Courage niveau 2 et Intervention divine majeure.

 

Bonus : Le Flagellant peut utiliser le pouvoir du Martyr de la même façon, mais a un ratio de un point de vie pour trois conférés. De plus, le Flagellant peut, tout juste avant de porter un coup, s’infliger un nombre X de dégâts en se frappant et de cette façon, le prochain coup porté infligera + X dégâts, où X représente le nombre de points de vie perdu de cette façon. Ce coup est aussi de l’alignement de son Dieu. (Béni, Maudit ou l’un des deux). De la même façon, il peut se flageller et gagner X points de Foi pour X nombre de points de vie perdu de cette façon. Le tout est temporaire, évidemment. Les points de vie ainsi perdu sont contraints à la même particularité que le Martyr, c'est à dire qu'ils ne se récupèrent qu'au terme d'une regénération naturelle et d'aucun autre moyen (Un point de vie par heure).

 
Malus : Le Flagellant ne peut plus porter la moindre armure et son organisme est devenu plus faible à force de se mutiler. De ce fait, il soustrait un points de vie de façon permanente à ses points de vie totaux et ne peut pas prendre l’habileté Vigueur.

Enter supporting content here