Make your own free website on Tripod.com

Peuple, Loyauté et Noblesse

Accueil
Le Monde
Les Groupes
Les Règles
Les Classes
Histoire
Noblesse et Territoire
Informations
Documents
Forum
Photos

Loyauté : Afin de s’assurer un bon travail de ses paysans, la loyauté de ces derniers envers leur Souverain est essentielle pour un Noble. Des travailleurs accordants une confiance et une loyauté minime à leur dirigeant pourront demander d’être payer d’avantage pour leur travail, refuser tout bonnement de se mettre au travail, ou même aller jusqu’à monter une mutinerie contre leur Noble, en rejoignant les forces d’un Seigneur rival ou en se révoltant littéralement, torches enflammées et fourches à la main. Dans le cas contraire, une loyauté élevée permettra aux paysans de travailler en toute confiance, en voyant même le fruit de leur labeur augmenté.

Note Hors-Jeu :
La loyauté sera évaluée sur une échelle de 1 à 50. Plus le chiffre sera bas, et plus les conséquences seront néfastes, plus il sera haut, plus elles seront bénéfiques.


Population :
Bien évidemment, avant toutes choses, un Noble à besoin de travailleurs. C’est pourquoi il a intérêt à ce que ses terres soient bondées le plus possibles de paysans, prêts à effectuer divers travaux pour lui, voir même à être recrutés lors d’un éventuel conflit d’arme avec un territoire voisin. Plus des paysans peupleront la terre d’un Seigneur, plus ce dernier réussira à extraire une grande rente desdites terres, vu les impôts et taxes diverses payés par chacun des travailleurs. De plus, bien évidemment, un Noble ne pourra envoyer exploiter les avantages de ses terres par un nombre de travailleurs supérieur à celui des paysans sous son contrôle. Chacun des paysans travaillant sur une terre apportera une pièce de cuivre de rente au Noble.

Le nombre de paysans présents sur une terre au départ variera selon ledit territoire, de plus, la population augmentera peu à peu d’elle même à un rythme régulier.


Titres de Noblesse :
La Noblesse étant en soit très hiérarchisée, ses membres se disputent de nombreux titres, devenants de plus en plus prestigieux au fil des terres conquises. Bien sur, les plus hauts placés auront le plus d’influence au sein du Conseil des Nobles, alors que les plus bas gradés n’auront pas même le droit de parole, exception faite d’expositions brèves de quelques idées.

Afin d’acquérir le titre de noble, un individu devra débourser une somme de quatre (4) pièces d’argent, après quoi le Noble sera éligible à l’acquisition de terres.

Aucune Terre : Noble (Aucun droit de parole au Conseil, sauf brèves idées)
1 terre : Seigneur
2-3 terres : Baron
4-5 terres : Vicomte
6-7 terres : Comte
8 terres : Marquis
9 terres : Duc